• Dansk
  • NL
  • EN
  • FI
  • FR
  • DE
  • EL
  • IT
  • NO
  • PL
  • PT
  • RO
  • SL
  • ES
  • SV

Le lobbying de Monsanto : une attaque contre notre planète et la démocratie

Les sociétés comme Monsanto disposent de vastes ressources pour s’offrir de l'influence en politique grâce au lobbying. Elles sont non seulement représentées par de nombreuses associations de lobbying, que ce soit à l’échelle locale ou au niveau mondial, mais elles disposent en plus de toute une armée de lobbyistes à gages, elles rétribuent discrètement des scientifiques pour qu’ils leur servent de porte-parole et elles participent à des projets de greenwashing.
 

El lobby de Monsanto: un ataque contra nosotros, nuestro planeta y nuestra democracia

Les institutions de l’Union européenne et le gouvernement des États-Unis sollicitent souvent elles mêmes le lobbying des entreprises, leur offrant ainsi un accès privilégié aux prises de décisions. Cette symbiose contre-nature permet aux sociétés de capturer les prises de décisions, ce qui a pour conséquence de nous conduire tout droit à une démocratie vidée de sa substance, mais également à la catastrophe environnementale et à de graves injustices sociales.

Le lobbying de l’industrie se répartit principalement en trois domaines : celui ciblant directement les décideurs ; les relations publiques et la propagande envers l'opinion ; et enfin la contestation de la science. Pour exécuter ces besognes, on retrouve trois types d’acteurs : les commanditaires qui donnent les ordres ; les exécutants qui les appliquent ; et enfin ceux qui se rendent complices de ces entreprises néfastes.

Ce petit guide, publié à l’occasion du Tribunal Monsanto à la Haye, dévoile certains outils et certaines stratégies clés du lobbying de Monsanto, illustrés par des exemples provenant de du monde entier.

Rapport complet: Le lobbying de Monsanto : une attaque contre notre planète et la démocratie

Attached files: 

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Autres articles en français

Get our monthly newsletter

Follow us on social media

We pay our taxes, so why don’t corporations? The Big Four are embedded in EU policy-making on tax avoidance and this report concludes that it is time to kick this industry out of EU anti-tax avoidance policy.

Industry lobbyists are spending millions of euros to influence an upcoming EU decision on labelling titanium dioxide – found in everyday products like sunscreen – a “suspected carcinogen”. The lobbying is led by an unregistered trade association and a public relations consultancy; nonetheless, they appear to have the ear of member states and the European Commission.

Documents released to Corporate Europe Observatory following a Freedom of Information request reveal how pro-biotech lobby platform Public Research Regulation Initiative (PRRI) unites industry, researchers and regulators in ‘like-minded’ groups to influence crucial international biosafety talks under the UN Convention on Biological Diversity (CBD).

The European Commission rebranded AirBnB lobbying documents as ‘commercial secrets’ and therefore denied public access. After eight months of wrangling over their release, Corporate Europe Observatory can report the documents show that AirBnB and similar rental platforms are attacking measures used by cities to protect affordable housing.